top of page
  • Photo du rédacteurAli

Chronique #12 Les cœurs pourpres, T1, Mordue

Il y a quelques temps déjà, je vous ai annoncé l'arrivée d'une série d'articles sous le thème de la saison des vampires sur le blog. Une succession de bad mood étant passée par là, j'admets m'être un peu laissée aspirer par une spirale sans fin de non-motivation. Mais me voilà de retour ! Et en attendant de terminer mes deux lectures en cours que, au passage, J'ADORE, je vous propose de redécouvrir une trilogie vampirique que j'ai vraiment beaucoup aimé il y a quelques années, et dont il me reste un tome à lire. La saga n'est actuellement plus éditée mais j'ai réussi à trouver la trilogie d'occasion en excellent état, et selon les derniers dires de l'autrice, il y a des chances pour que Les cœurs pourpres revoit le jour en autoédition ! J'ai vraiment hâte, mais en attendant, vive le seconde main !

Résumé :

L'amour est-il possible dans un monde démoniaque ... 


Embarquée dans un week-end d'intégration déjanté, Angie, jeune étudiante en psychologie, croise la route d'un vampire qui la mord et la marque comme sienne. Elle se retrouve alors sous la domination d'un être impitoyable, dangereux et diabolique. Sans échappatoire, elle voit sa vie s'effondrer jusqu'à ce qu'elle croise le chemin du frère de son maître, un vampire énigmatique qui fera naître de nouveaux sentiments en elle. L'alchimie est immédiate entre les deux mais que vaut l'amour dans cet univers démoniaque où le sang, les morsures et les secrets les plus obscurs s'entremêlent ? Une histoire de bit-lit sur un fond de dark romance.

Séverine R., ed. Heartless, 2018

Vampires, retour aux sources


J’ai aimé la simplicité et la fluidité de la plume de l’autrice. Pas de cliché de méchant pas vraiment méchant, le frère cruel est bel et bien monstrueux et j’ai adoré ça ! (Bien qu’un élément m’ait un peu fait tiquer… Je ne peux pas en dire trop pour ne pas vous spoiler mais il me semble surréaliste qu’il ait accepté une chose en particulier. Enfin, c’est le choix de l’auteure, elle connait mieux ses personnages que moi ! lol)

La relation entre Angie et son maitre est vraiment tel qu’elle devrait être, effroyable. Elle est sa poche de sang sur pied et il le lui rappelle sans aucune once de pitié. Laurent (tel est le prénom de celui qui l’a mordue) est assez ambigu. On se laisserait parfois attendrir mais il nous rappelle vite qui il est « je suis un vampire, Angie, je ne suis pas quelqu’un de gentil ». Selon moi, l’autrice parvient parfaitement à reproduire l’effet qu’ont les vampires sur les humains. Ils se servent d’eux et les séduisent grâce à leur charmes irrésistibles mais ce n’est pas réel. Lorsque l’on est attendri par Laurent et que la seconde d’après il remontre son vrai visage, l’auteur réalise l’exploit de faire s’opérer le charme même sur le lecteur, celui-ci comprend alors que c’était une grossière erreur.


« N'oublie pas que je suis un vampire et on ne dupe pas un vampire. Même moi, si tu me mens, je ne l'accepterai pas. »


Et puis il y a son frère. Un personnage vraiment bien construit et très complexe qui me pousse vraiment à l’interrogation. Il est différent, certes, mais est-il mieux ? J’ai hâte de lire la suite pour pouvoir me faire un meilleur avis. Nombres de ces actions ne m’ont pas plus et je n’arrive pas à me décider si je dois le mettre du côté des gentils ou non.

Certains choix de l’héroïne vis-à-vis de lui m’ont d’ailleurs un peu agacé, mais c’est cela qui fait toute l’histoire et il me tarde de savoir ce qui va découler de ces fameux choix. J’ai hâte de savoir si l’on va retrouver un personnage en particulier. J’avais commencé à m’y attacher et j’ai bon espoir que cela ne s’arrêtera pas là.

Je vous en ait déjà trop dit alors je vais m’arrêter ici. Sachez que si vous êtes fan de bit-lit, des sagas telles que Le journal d’un vampire, vous trouverez votre bonheur dans ces pages. Cette saga est la seule dark romance que j'ai lu à ce jour, et je dois admettre que si je n'avais pas relu la quatrième de couverture, j'aurais oublié que c'en était une. Non pas qu'elle était mal faite, bien au contraire, c'est justement parce qu'elle est très bien construite, Étant très sensible, je n'ai pas été choquée comme je m'attends à l'être par une dark romance. Si vous avez des ami(e)s qui voudraient découvrir ce genre, leur conseiller celle-ci pour débuter peut

être une excellente idée. J’ai vraiment passé un agréable moment de lecture, j’ai dévoré cette histoire et attends la suite avec impatience, que faut-il de plus pour vous convaincre ?


Alors ? Vous laisserez-vous tenter par ce roman ? L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-moi tout !

Ma note : 8/10



Posts récents

Voir tout

Kommentarer


bottom of page